Accueil > Actualités > E brezhoneg > Keleier

Keleier

· BREZHONEG

An Oriant Odissea, ur c’harter nevez tro-ha-tro d’ar gar

Ur c’harter ma vo ur stroll savadurioù treuzet-didreuzet gant hentoù glas ha tachadoù boutin.

Gant karter nevez gar an Oriant ec’h eus digarez da welet aozadur kêr en ur feson arall ha da ginnig sevel enezennigoù kemmesk. Àr ouzhpenn 15 hektar e c’hellehed kempenn 100 000 m² a savadurioù nevez : 32 000 m² evit burevioù, 28 000 m² evit stalioù-kenwerzh, 42 000 m² evit lojerisoù, hag 20% anezhe evit lojerisoù sokial. Krouet e vo 2 500 post-labour ha lojet e vo 1 200 annezad ouzhpenn. Ar gar nevez hag e leurgêr vras durc’het doc’h kreiz-kêr eo antre ar c’harter. Ul lec’h buhezek nevez ha neuz modern an Oriant a vo kinniget d’ar veajourion.

Karter nevez ar gar zo bevennet gant un tachad terkiñ kendivizet (TATEK), etre ar vali de Chazelles er Reter, ar boulouard Kozhvao-Maner er Su, ar straed Mañsell er Gornôg hag ar straed Braille en Norzh. 10 enezennig a vo er Su d’an hentoù-houarn, 7 kendi bras a-dreist dezhe é aroueziñ tourioù-tan, ha peder enezennig-savenn arall a vo en Norzh. Etre ar savadurioù e vo hentoù a ziwall an natur a-ratozh-kaer evit an dud àr droed hag ar beloioù, tachadoù glas rannet e liorzhoù, savennoù ha hentoù-kerzhet gwezek. Ur gwir frankiz buhez e vo ar c’harter nevez-se, ma vo savet 500 lojeris, hag 20% anezhe evit lojerisoù sokial, a-benn un dek vlez bennak, evit roiñ bod da 1 200 a dud ouzhpenn.

Ur gorread 28 000 m² zo raktreset evit ar stalioù ha 32 000 m² zo miret evit ar burevioù. Parklec’hioù, en diaz ag an ennezennigoù, a rakweler ivez evit kouchiñ doc’h kresk an obererezh a vo gant ar c’harter nevez hag ar gar Tren Tizh Bras nevez. Paraviz d’al leurgêr, en diaz ag an Triskell hag ar gar e vo ur pikol leti-preti 2500 m² gant 4 live da zegemer ar veajourion hag ar begoù-fin. Dre ma vo lojerisoù, obererezhioù micher ha stalioù-kenwerzh nes er mem lec’h, nepell a-zoc’h kreizig-kreiz an Oriant, e vo, a-dra-sur, ur vuhez karter ha birvilh bemdez en tachad nevez-se.


Lorient Odyssée, un nouveau quartier autour de la gare

Il accueillera un ensemble immobilier, quadrillé de voies vertes et d’espaces communs.

Le nouveau quartier de la gare de Lorient est l’occasion de concevoir la ville autrement et de proposer la réalisation d’îlots mixtes. Etendu sur plus de 15 hectares, il pourrait accueillir à terme 100 000 m² de constructions neuves : 32 000 m² de bureaux, 28 000 m² de commerces, 42 000 m² de logements, dont 20% de logements sociaux. Soit 2 500 emplois et 1 200 habitants supplémentaires. Il s’ouvre sur la nouvelle gare et son vaste parvis dans l’axe du centre-ville. Nouvel espace de vie, c’est aussi le visage moderne de Lorient et de son agglomération qui s’offre aux voyageurs.

Le nouveau quartier de la gare, délimité par une zone d’aménagement concertée (ZAC), s’inscrit entre le cours de Chazelles à l’Est, le boulevard Cosmao-Dumanoir au Sud, la rue Mancel à l’Ouest et la rue Braille au Nord. Il s’organise en 10 îlots au sud des voies, surmontés de 7 grands immeubles évoquant des phares, et de quatre autres îlots-terrasses au nord. Entre les bâtiments, des liaisons douces réservées aux piétons et aux vélos, des espaces verts distribués en jardins, en terrasses et en cheminements arborés. Véritable espace de vie, ce nouveau quartier accueillera d’ici une dizaine d’année 500 logements, dont 20% de logements sociaux, permettant d’héberger 1 200 habitants supplémentaires.

Pour les commerces, 28 000 m² de surfaces sont programmées, et les bureaux trouveront 32 000 m² dédiés. Une offre de stationnements est enfin prévue au pied des îlots, tenant compte de l’activité générée par ce nouveau quartier et par la nouvelle gare TGV. En face du parvis, aux pieds du Triskell et de la gare, un grand hôtel-restaurant de 2500 m² accueillera les voyageurs et les gourmets sur 4 niveaux. La mixité ainsi proposée entre habitat, activité professionnelle et commerces de proximité, le tout en lien avec l’hyper-centre de Lorient, devrait assurer une vie de quartier et une animation quotidienne dans cette zone nouvelle.


Glossaire : Geriaoueg

  • Architecture : Arkitektouriezh
  • Axe : Ahel
  • Bureaux : Burevioù
  • Carrefour : Kroashent
  • Centre-Ville : Kreiz-kêr
  • Circulation : Tremenerezh
  • Commerces : Stalioù(-kenwerzh)
  • Dynamisme : Oberiantiz, begon
  • Eclairage : Goulaouiñ
  • Ensoleillement : Heoliadur
  • Espace (de vie) : Lec’h (buhez)
  • Espaces verts : Tachadoù glas
  • Extension : Astenn
  • Habitations : Lojerisoù
  • Hôtel : Letioù
  • Immeubles : Kendioù
  • Liaisons douces : Hentoù hag a ziwall an natur
  • Parvis : Leurgêr
  • Métamorphose : Treuzfurmadur
  • Mixité : Kemmesk
  • Modernité : Modernelezh
  • Piétons : Tud àr droed
  • Quartier : Karter
  • Renouveau : Nevezadur
  • Restaurant : Preti
  • Rez-de-chaussée : Rez-an-douar
  • Transport : Treuzdougen
  • Vélos : Beloioù
  • Voies ferrées : Hentoù-houarn
  • Ville : Kêr
  • Voyage : Beaj

 

Chronique réalisée avec le concours de l'Office public de la langue bretonne.

Article extrait des Nouvelles n°32

 

> Retour aux articles

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres articles

VOS SERVICES