Accueil > Actualités > Magazine les nouvelles > Tous les articles > Article des nouvelles

Article des Nouvelles

· DOSSIER

Lorient La Base : un pôle économique autour du nautisme

D’une zone d’activités nautiques aux prochaines éoliennes flottantes à Groix, tout un écosystème s’est agrégé à Lorient La Base. Le site est devenu la figure de proue de l’innovation et du dynamisme du territoire, et continue d’attirer de nouvelles activités.

1 000 emplois dans le nautisme

Lorient La Base compte près de 1 000 emplois dans le nautisme, les meilleurs savoir-faire et de nombreux services associés. En quelques années, un véritable pôle économique s’est formé : innovant, expert et complet, il dessine une filière autour de la course au large qui essaime dans d’autres secteurs.

« C’est au départ une volonté politique de structurer l’économie, l’ingénierie et l’accueil des coureurs, rappelle Norbert Métairie, le président de Lorient Agglomération. En parallèle, l’accueil de courses prestigieuses comme la Volvo Ocean Race a contribué à développer l’image et la renommée internationale du site. Devenue la place incontournable de la course au large, Lorient La Base a rapidement attiré toutes les entreprises et tous les services associés. »

Certains y sont nés, d’autres y sont venus, mais tous doivent y être. Créée en 2006, la ZAC liée au nautisme implantée sur 4,5 ha affiche presque complet et devrait s’agrandir vers le port de pêche dans les prochaines années. À côté des grands noms comme Plastimo (accessoires et accastillage), pionnier sur le site, puis Lorima (mâts en carbone) et Marsaudon Composites (éléments en composite pour le nautisme), on trouve aujourd’hui de très nombreuses PME et TPE : experts en électronique embarquée, construction navale, développement des foils (ces appendices qui permettent aux bateaux de voler), pièces en carbone, voileries, nourriture lyophilisée, formations à la météo et préparation physique…

L’attractivité du pôle course au large a aussi généré le développement d’activités connexes : le succès de la marque 727Sailbags en est un bel exemple (voir ci-dessous). « La mixité nautisme et course au large est l’un des vecteurs de développement du site, confirme Franck Antich, directeur d’études à l’AudéLor. Et l’innovation se retrouve vite sur les supports grand public : par exemple, les foils sont passés très rapidement des prototypes aux séries ! » Des nouveautés technologiques souvent liées au carbone, à l’électronique, aux nouveaux tissus, aux gréements et qui se retrouvent dans l’alpinisme, les peintures, la pêche…

Une ouverture vers d’autres activités

En parallèle, la création d’un port à sec de 280 places dans le bloc K2, la montée en puissance des équipements touristiques, l’implantation de restaurants et de cafés ont amorcé la diversification et accéléré le développement économique du site. Poste avancé de la ville sur la mer, Lorient La Base héberge aussi des laboratoires comme Ifremer, des concessionnaires de bateaux, des magasins d’accastillage et les bureaux d’EOLFI, en charge du développement de la ferme pilote d’éoliennes flottantes à Groix.

En cours d’installation, un autre projet innovant sur le toit du bloc K2 : une ferme solaire de 20 000 m² qui devrait produire 3 000 MWh par an, l’équivalent de la consommation de 1 000 foyers. Cette installation est portée par XSea, société d’économie mixte dont Lorient Agglomération est majoritaire.

Anna Beyou, co-fondatrice de 727Sailbags

Vous venez d’inaugurer un nouveau bâtiment de 3 000 m2 : la marque du succès ?

Nous sommes nés en 2010 à Lorient, en proposant des sacs et des accessoires faits à partir de voiles de bateaux. La 1re année, le chiffre d’affaires était de 50 000 euros. En 2017, nous avons pour objectif de continuer notre croissance à 2 chiffres. Nous sommes sur un marché de niche avec de beaux produits, porteurs d’évasion et de développement durable.

Pourquoi avoir choisi Lorient La Base pour vous installer ?

Mon mari Jérémie Beyou était déjà installé sur Lorient La Base lors de ma rencontre avec Erwann Goullin et Jean-Baptiste Roger. Lorsque nous avons décidé de nous associer tous les 3 pour créer 727Sailbags, nous nous sommes naturellement installés dans les locaux de Beyou Racing. Le développement du site se confirme toujours plus chaque jour : avec l’installation des 3 Ultimes, Lorient La Base est véritablement un pôle de référence de la course au large.

Qu’est ce qui fait la force de Lorient la Base selon vous ?

Lorient La Base, c’est un regroupement d’entreprises et de compétences autour de la course au large et du nautisme. Le dynamisme et les actions de chacun fait la force de Lorient La Base. Nous avons tous un même objectif : rendre notre territoire attractif et porter haut les couleurs de Lorient, au niveau national et international.

 EN CHIFFRES

  • 1 000 emplois à Lorient La Base dont 102 emplois directs en course au large
  • 15 teams en 2015 qui ont dépensé 11 M€ localement

 

> Retour aux articles

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

VOS SERVICES